Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
Appel à témoin

Le magazine Magicmaman et l’association Maïa organisent le 9 novembre prochain la Journée de l’infertilité. Différents thèmes seront abordés dont le don d’ovocytes. A cette occasion, nous recherchons une femme (habitant de préférence la région parisienne) ayant bénéficié d’un don d’ovocytes et acceptant de témoigner sur ce sujet dans une courte vidéo (2/3 minutes) que nous réaliserions. Cette vidéo sera diffusée sur notre site internet magicmaman.com et sur notre Facebook.

Vous souhaitez témoigner ! Contactez-moi sur cdefay@gmc.tm.fr
Claude de Faÿ, journaliste santé magazine Magicmaman et magicmaman.com

< Retour articles
Publié le 02-01-2018

[Vidéo] - La parenthèse PMA avec Girexx – Montpellier le 14 octobre 2017

Une journée dédiée aux futures parents ayant besoin d'un don de gamètes.

Les cliniques Girexx (Barcelone et Gérone) organisent depuis 2015 une journée d'information dédiée à la Procréation Médicalement Assistée (PMA) et aux différentes façons de fonder famille.

Cette journée d'information est destinée aussi bien aux couples hétéros, couples de femmes et femmes seules qui doivent avoir recours à un don de gamètes pour fonder une famille.

Lors de cette édition 2017, plus de 150 personnes étaient présentes pour assister aux conférences et ateliers animés par des thérapeutes, médecins spécialistes de l'infertilité et représentants d'associations.

Une journée de conférences et d'ateliers avec des médecins et thérapeutes.

La matinée a été marquée par les interventions du Docteur Hugues Reynes, médecin gynécologue, auteur du livre Nouveaux parents, nouveaux enfants et de Karine Cottarel, psychologue et psychanalyste corporelle.

La thématique de la conférence était « Pour un nouvel accompagnement des parcours PMA ».
En effet, de plus en plus de spécialistes s'accordent à dire qu'un accompagnement thérapeutique est primordial dans ces parcours souvent difficiles.
L'infertilité et la PMA ne sont pas que des questions médicales à soigner uniquement avec des traitements médicaux. Ce sont aussi de longs cheminements psychologiques et humains qu'il faut accompagner. Quelquefois l'infertilité peut être due à des traumatismes psychiques ou physiques qui empêchent le système reproducteur d'avoir un fonctionnement optimal.

Le Docteur Reynes a bien compris ce fonctionnement entre le corps et l’esprit, c'est pourquoi il aborde l'infertilité avec une approche globale.
En PMA, il est important que les personnes soient actrices de leur parcours. Il faut donc inclure et aborder la partie psychologique de cette longue aventure : l’histoire de la personne, les questions, les doutes, les peurs... Ces aspects sont importants pour avancer plus sereinement sur la partie médicale et augmenter les chances de réussite. Il faut pouvoir aborder la maternité et la future vie de famille en étant en accord avec ce qui se passe.
Le duo avec le Docteur Hugues et la Psychologue Karine Cottarel a apporté un souffle d’espoir à tous ceux qui ont un projet de fonder une famille avec le don de gamètes.

 

Les ateliers d'accompagnement.

L'après-midi était réservé à des ateliers plus techniques et plus intimistes.
Je vous propose un résumé pour chaque atelier.

Atelier « Du médical à l'humain, écouter son cœur dans l'expérience de la PMA »

Animé par le Docteur Hugues Reynes et la Psychologue Karine Cottarel

Suite à leurs expériences d'accompagnement des parcours PMA, le Docteur Hugues Reynes et la Psychologue Karine Cottarel ont eu envie de faire passer le message suivant :

"Il est important de s'occuper de l'accompagnement technique, mais il est aussi vital de s'occuper des douleurs psychiques parce que cela ouvre la porte vers un apaisement."

Lors de cet atelier, chacun a pu prendre la parole et parler de son expérience :

  • Que faire lorsqu'on arrive au bout du parcours PMA et qu'il n'y a plus d'espoir de pouvoir concevoir un enfant ?

  • Comment s'occuper de soi lorsqu'on a épuisé tout l'aspect technique ?

  • Quels sont les enjeux d'un travail sur soi ? 

Cet atelier a permis à chaque participant de s'exprimer sincèrement sur les difficultés rencontrées, mais aussi de témoigner du chemin parcouru ou de celui qui reste à parcourir. Le respect mutuel, la confiance et la bienveillance étaient au rendez-vous, ce qui a permis de vivre un moment chaleureux et de trouver dans le témoignage de chacun des pistes intéressantes. 

Atelier « Mamans Solos : devenir mère avec la PMA »

Animé par Blandine Perrot, psychologue spécialiste de l'infertilité.

Lors de l’atelier Maman Solo : « devenir mère en parcours PMA », la psychologue clinicienne Blandine Perrot a énuméré quelques points essentiels à la famille monoparentale.

En commençant par les questionnements précédant la décision de se lancer ou non dans une PMA seule :

  • Quelle place peut-on donner à l’entourage ?

  • Que faire si les proches ne comprennent pas ?

  • Comment gérer le jugement, les commentaires difficiles à supporter ?

  • Qu’est-ce qu’être mère ?

  • Comment rééquilibrer la famille si l’on rencontre quelqu’un après la naissance de l’enfant? 

Une trentaine de participantes ont pu échanger simplement autour de leurs inquiétudes. De nombreuses questions ont été posées : « Comment faire en cas de double don ? Comment le dire à l’enfant ? Doit-on le dire ou le garder secret ? »
Cet atelier a été très authentique et a permis à chacune d’avancer dans sa réflexion.

Atelier « Famille homoparentales : pour un parcours vers une parentalité heureuse ».

Animé par l'association APGL (Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens)

Après une courte introduction de l'Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL), il a été principalement abordé les différentes étapes de l'adoption intrafamiliale pour les couples mariés.
L'association a informé le public qu'il n'y a plus d'obstacles à l'adoption de l'enfant du conjoint né d'une PMA à l'étranger.

Elle a également donné les conseils et explications suivants sur l'adoption :

Après la naissance de l'enfant, la première étape consiste au recueil du consentement de l'adoption chez un notaire. Après deux mois de non-rétractation, une requête peut être déposée au greffe du tribunal de grande instance du domicile du couple. La requête est instruite par le procureur de la République qui donne un avis et ensuite par le juge aux affaires familiales qui rend un jugement d'adoption.

On se rend compte que c'est tout de même un long parcours juridique et que les associations comme APGL permettent de guider et orienter les coulpes dans les bonnes démarches. L’APGL est également là pour aider les couples gays et lesbiens dans la réalisation de leur projet de famille de la refelexion jusqu'à la réalisation.

Atelier « Améliorer son parcours et sa fertilité avec la Micronutrition »

Animé par Laurine Gomarin, Diététicienne Micronutritionniste, cet atelier a permis aux participants de mieux comprendre les enjeux de l’alimentation dans le parcours PMA. Après avoir expliqué quels étaient les nutriments essentiels à la fabrication des gamètes et au bon fonctionnement des différents systèmes et organes du corps, Laurine a donné de nombreux conseils pour améliorer la fertilité masculine et féminine. Elle a pu répondre aux questions de chacun et terminer son atelier sur l’alimentation à adopter durant la grossesse.

Cet atelier technique a donné de véritables clefs aux participants, leur permettant de devenir acteurs et actrices de leur alimentation.

Retrouvez la vidéo interview des intervenants sur la chaine youtube de Girexx

 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires