Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
Publié le 10-02-2018

Questionnement

Questionnement

bonjour,

Dans l'attente d'un nouvel essaie je me pause quelques question. 

Sans discuter du faite que je ne sais comment ne pas m'énerver après les gens qui ont des réponses débile à notre problème de stérétiriler, je rentre dans une situation que je ne connaissais pas auparavent.

J'ai 25 ans comme mon conjoint et je suis donc dans une tranche d'âge où beaucoup de mes amis ainsi que de mon entourage font des enfants. Jusqu'a présent la situation était plutôt simple: Tout le monde ce réjouissait.

Aujourd'hui, je croise une collègue que je n'avais pas vu depuis 2 semaines et Houla grande surprise elle m'annonce qu'elle est enceinte ! Je suis heureuse pour elle dans un premier sentiement mais lorsque je me retrouve seul à m'occuper des enfants ( je suis auxiliaire de puériculture), je ne peux m'empêcher d'avoir un sentiement de tristesse qui m'envahit lorsque j'y repense. 

Beaucoup de confusion, c'est la première fois que je me retrouve dans cette situation étrange et que je ne sais trop comment gérer...

Je me demande si je vais réussir à gérer tout cela car je suis auxiliaire de puériculture en pouponnière ( DASE) et souvent les mamans sont enceintes et jusqu'a présent cela ne me dérangeait pas mais le temps passe, de plus en plus de collègue et d'amis et de personne de la famille sont enceinte et ma patience ce transforme en tristesse et en jalousie..

 

Article rédigé par Carotte9.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog Myferti.

Blog de Carotte9
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
Publié le 10/02/2018 par olivier
Bon te voila effectivement dans la phase "normale" de la PMA où tu va commencer à ne plus supporter les femmes enceintes et les annonces de grossesses.
La jalousie, l'envie, la tristesse et toutes les émotions qui vont te faire être en colère au fond de toi arrivent !!
Je ne suis pas psychologue mais en tout cas, presque toutes les femmes en PMA ont exactement les même symptômes.

Comme il est complètement bête de dire de prendre sur toi ou de faire un effort, la première étape est de savoir si dans ton centre de PMA il y a une psychologue pour commencer à en parler.
Le but c'est déjà de comprendre les émotions (comme pour les enfants) et ensuite apprendre à les maîtriser ou plutôt les laisser passer (comme un train qui passe devant toi) et justement de ne pas les retenir.
La sophrologie et l’hypnose sont des bonnes choses pour apprendre à ne pas fondre en larme à chaque future annonce ou pour faire passer les idées triste si tu travail avec des petits loulou.
Le plus dur en PMA c'est pas les traitements mais vraiment le psychologique.
Ici tu verras que tout le monde réagit comme toi mais après chacun doit apprendre à travailler et muscler son psychologique.
C'est comme apprendre un nouveau langage pour aller dans un nouveau pays. Ici il faut apprendre le langage des émotions pour survivre en PMA !!

Plein de courage et viens vider ton sac ici si tu ne supporte pas l'annonce d'une grossesse de ton entourage !


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires