Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 08-03-2018

Journée mondiale de la femme. PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ. UN REGARD VERS L’AVENIR.

Journée mondiale de la femme. PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ. UN REGARD VERS L’AVENIR.

IMFER, clinique de PMA autorisée à réaliser la vitrification des ovocytes dans la Région de Murcie en Espagne, mise sur une technique qui permet d’arrêter l’horloge biologique.

Les femmes peuvent décider librement de leur avenir.

Femmes âgées entre 30 et 35 ans qui envisagent, dans un avenir proche, de devenir mères, mais qui, actuellement, en raison de multiples circonstances (travail, pas encore de prince charmant...), décident que le moment n’est pas approprié.
Voici la réalité de nombreuses femmes dans le monde et en Europe (Espagne, France, Royaume Uni, etc.), et une situation qui prend de l’ampleur avec le passage des années. Néanmoins, de nos jours, grâce aux techniques de reproduction assistée (PMA), gagner cette bataille contre le temps qui passe n’est plus impossible.

La vitrification des ovocytes pour repousser la maternité.

Ce 08 Mars 2018 a lieu la journée mondiale de la femme. Cette date est idéale afin de rappeler les techniques de reproduction assistée qui ont fait en sorte que les femmes disposent de davantage de pouvoir de décision.
La vitrification, qui consiste à effectuer la stimulation ovarienne de la femme, en vue d’extraire et de congeler ses ovules, en est l’exemple.
Tel qu’il est expliqué, à l’Institut Murciano de fertilidad, la vitrification, au départ, avait pour unique fin de congeler les ovules des femmes qui se soumettaient à des traitements médicaux lourds qui pouvaient réduire leur fertilité.
En effet, grâce à la vitrification, les ovules de ces patientes se conservaient indemnes afin qu’une fois la maladie vaincue, leurs ovules puissent être fécondés et transférés.
Néanmoins, actuellement, cette technique s’étend à d’autres patientes. Depuis quelques années, de plus en plus de femmes qui, pour des raisons personnelles ou professionnelles, ne souhaitent pas devenir mères dès à présent mais qui désirent pouvoir envisager cette possibilité à l’avenir, ont recours à la vitrification.

Une solution à réaliser avant 35 ans !

À l’Institut Murciano de Fertilidad (IMFER), nous remarquons que ce traitement est de plus en plus sollicité. En effet, nombreuse sont les femmes qui ressentent qu’elles ne souhaitent pas devenir mère dans l’immédiat mais qui, à la fois, craignent de rencontrer des difficultés pour tomber enceinte à l’avenir, du fait qu’elles repoussent considérablement leur maternité.
L’idéal est de réaliser la vitrification avant 35 ans puisque la congélation des ovules permet la conservation de l’âge génétique de ceux-ci et, de cette manière, augmente les possibilités de fécondation, même lorsque la patiente est plus âgée.

Quelle traitement pour vitrifier ses ovocytes ?

Ce traitement est simple et indolore. Les professionnels d’IMFER soulignent que ce traitement ressemble à la première étape d’une fécondation in vitro. Il serait composé d’une phase initiale durant laquelle la production d’ovules serait stimulée grâce à la prise de médicaments. Puis, la deuxième phase consisterait à extraire les ovules lors de la ponction ovarienne afin par la suite de les conserver dans de l’azote liquide, à une température de -196ºC.
Puis, à l’avenir, lorsque la future mère le souhaitera, l’ovule sera décongelé puis inséminé avec le sperme du conjoint ou bien d’un donneur. Enfin, trois à cinq jours après, l’embryon qui se sera formé sera implanté dans l’utérus de la patiente afin de réaliser son souhait de devenir maman au moment désiré.

En cette journée internationale de la femme, il est important d’attirer l’attention sur les techniques et les traitements qui permettent aux femmes de décider librement de leur avenir et de leurs circonstances personnelles afin que le temps ne brise pas leurs rêves.

Article rédigé par IMFER.

Retrouvez tous nos articles sur notre page IMFER-Myferti .

Page IMFER-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires