Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
Appel à témoin

Le magazine Magicmaman et l’association Maïa organisent le 9 novembre prochain la Journée de l’infertilité. Différents thèmes seront abordés dont le don d’ovocytes. A cette occasion, nous recherchons une femme (habitant de préférence la région parisienne) ayant bénéficié d’un don d’ovocytes et acceptant de témoigner sur ce sujet dans une courte vidéo (2/3 minutes) que nous réaliserions. Cette vidéo sera diffusée sur notre site internet magicmaman.com et sur notre Facebook.

Vous souhaitez témoigner ! Contactez-moi sur cdefay@gmc.tm.fr
Claude de Faÿ, journaliste santé magazine Magicmaman et magicmaman.com

Publié le 27-09-2018

9 avril 2014

Julien et moi avons vraiment envie de tout abandonner. Pourquoi s'acharner ? Ça ne sert à rien. Après un long passage à vide, on a malgré tout voulu encore y croire. Du coup nous avons revu une nouvelle fois le gynécologue :
" Ecoutez, après ces 2 tentatives, je vous conseille de vous diriger vers le don d’ovocytes. Vos chances de réussite sont minces, voire très minces avec vos propres ovules et il est préférable pour vous d’aller dans cette voie. Grâce au don, vous avez 80 % de chance que cela marche ".
http://aquelprix.wordpress.com/2018/09/27/9-avril-2014/

Article rédigé par Camille.

Retrouvez tous mes articles sur mon blog Myferti.

Blog de Camille
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
Publié le 27/09/2018 par MIMI
bonjours
votre age à tout les deux je vous comprend
nous avons eux le même discourt ou adoption
A l'argent c'est tous ce qui est important ils écoutent pas asses Ils faut comprendre qu'ils font tous ce qu'ils peuvent c'est a nous demandeurs de savoir dire stop et de vivre ainsi de am dernière entrevue que j'ai eux avec le médecin
courage et rester soudé avec votre compagnon
Publié le 28/09/2018 par Camille
Bonjour, dans notre cas on a voulu y croire mais à aucun moment le médecin ne vous dit que ces traitements pourraient être dangereux pour votre santé et qu'ils pourraient y avoir des complications éventuels. Si on m'avait dit que c'était le cas, je l'aurais fait. Mais comme vous dites c'est aussi à la patiente de se raisonner et de tout arrêter, et d'accepter qu'elle n'aura pas d'enfant... C'est un processus qui prend du temps...


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires