Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 15-09-2019

Fausses couches précoces : un Tri Cellulaire Activé par Magnétisme (MACS) pour les prévenir.

Fausses couches précoces : un Tri Cellulaire Activé par Magnétisme (MACS) pour les prévenir.

Par un processus appelé apoptose, le corps pose des marqueurs et par la suite, détruit les cellules endommagées ou de qualité inférieure, y compris les spermatozoïdes.

Les spermatozoïdes apoptotiques sont potentiellement responsables de l’arrêt embryonnaire et de la fausse couche précoce et sont marqués par une molécule de phosphatidylsérine externalisée.

Grâce au MACS, une méthode permettant de séparer certains types de cellules d’une population cellulaire plus importante, ces spermatozoïdes peuvent être détectés et les problèmes qu’ils posent peuvent être évités. Cette technique de tri cellulaire nécessite toutefois un échantillon de sperme contenant une proportion relativement élevée de spermatozoïdes mobiles - un minimum de 10 millions par millilitre.

Bien que les méthodes précédentes fournissent des données extrêmement utiles, elles ne révèlent qu’une image partielle de la qualité globale du sperme.

IICS, IISM, TCAM et IPSIC aident à mesurer la morphologie et la maturité et évitent d'utiliser les spermatozoïdes programmés pour la destruction par le corps, mais ils ne permettent pas une détection précise de l'aneuploïdie (anomalie chromosomique) ou de tout autre trouble génétique.

À ces fins, le DPI et le DGP sont les mieux adaptés.

Article rédigé et publié par Gynem.

Retrouvez les informations et publications de l'auteur sur sa page.

Page Gynem-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires