Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles associations
Publié le 25-09-2020

TRES BEAU TEMOIGNAGE DE CLAUDINE, MAMAN D'UN PETIT JAROD NE PAR DON D'OVOCYTES

TRES BEAU TEMOIGNAGE DE CLAUDINE, MAMAN D'UN PETIT JAROD NE PAR DON D'OVOCYTES

Vous pourrez lire ci-dessous le témoignage plein d'espoir de Claudine, maman d'un petit Jarod, né par don d'ovocytes chez notre partenaire la clinique de Zlin http://www.fiv-do.com

Lorsque que mon mari et moi avons décidé qu'il était temps pour nous de fonder une famille, jamais nous n'aurions imaginé le parcours et les épreuves qui nous attendaient. Il nous a fallu sept ans pour réaliser ce rêve. Sur ce chemin parsemé de doutes et de découragement, nous avons rencontré grâce à une amie l'association des cigognes à Paris . Nous sommes allés à une journée de rencontre mais je n'étais pas prête à imaginer faire appel à une donneuse. Aucun médecin ne m'avait parlé de cette possibilité. Et pour moi c'était comme être la mère porteuse de l'enfant que mon propre mari aurait avec une autre femme. Les questions éthiques à dépasser me paraissaient tout simplement insurmontables. Et puis sur recommandation nous avons rencontré un médecin, spécialiste réputé en pma dans notre ville. Avec ses mots un peu crus il a résumé mes chances de tomber enceinte naturellement à néant et pour la première fois un médecin osait me parler de don d'ovocytes. Bien sûr, à mon âge, aucune chance que cela puisse se passer en France. Notre seule chance c'était de partir à l'étranger et tout cela à nos frais.

Alors comme pour déjouer le sort et faire mentir ce médecin qui m'annonçait crûment une triste vérité je suis tombée enceinte naturellement mais c'était un œuf clair et j'ai fait une fausse couche.

À partir de ce moment et malgré ce drame nous nous sommes mis à croire que tout était possible. C'est alors que nous avons découvert qu'il était possible de faire une pma en Belgique où les limites d'âge sont plus étendues qu'en France. Après toutes les difficultés du monde à identifier une clinique et si possible une "bonne" clinique nous obtenons un rdv, nous nous soumettons à un entretien, à tous les examens. Et quelques semaines plus tard, le couperet tombe, un coup de fil lapidaire d'une minute trente "désolée vos chances en pma sont très faibles, vous avez plus de chances de tomber enceinte naturellement"

Et voilà.... En quelques secondes nous étions à nouveau seuls face à nous même avec cette terrible équation.

Des médecins belges qui estiment que vous avez toutes les chances de tomber enceinte naturellement et des médecins en France qui vous disent le contraire et que le don d'ovocytes reste votre seule option... Et bien sûr tout cela en vous rappelant que c'est illégal et qu'ils ne sont pas habilités à vous conseiller une clinique, tout juste un pays.

Il nous a fallu presque trois ans et de multiples tests de fécondations et méthodes obscures pour tomber enceinte avant de se dire : c'est le moment de partir.

Dans ma tête j'avais eu le temps d'accepter le don d'ovocytes comme une éventualité.

Et même si sur cette dernière ligne droite nous avons rencontré des obstacles lorsque l'on m'a diagnostiqué une endométriose, tout était différent. Nous étions accompagnés, conseillés, guidés dans les étapes à suivre et rassurés sur le fait que nous avions toutes les chances de devenir parents par la coordinatrice de la clinique que nous avions choisi grâce à l'association des cigognes.

Notre première fiv a été un succès et aujourd'hui nous sommes les heureux parents d'un petit jarrod, notre plus grand bonheur qui a su balayer en quelques instants tout ce que nous avons traversé.

Lorsque l'on s'apprête à vivre une telle aventure il est important de bien se préparer. Nous avions lu sur le forum de nombreux témoignages de couples qui en étaient à leur deuxième, troisième, quatrième tentative. Nous voulions mettre toutes les chances de notre côté. Et pour nous il était extrêmement important d'éviter toute source de stress. C'est là que la solidarité de personnes rencontrées sur le Forum de l'association nous a beaucoup aidé. J'en profite pour dire un grand merci à Charroey qui nous a tenu la main jusqu'au bout et même après !

Claudine

Article rédigé et publié par Les cigognes de l'espoir.

Retrouvez les informations, publications et événements de l'association sur sa page.

Page MyFerti Les cigognes de l'espoir
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles associations


Prochains Événements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
Les nouveaux membres
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Derniers commentaires