Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 19-01-2016

La communication conjugale nécessite une vraie ré-éducation

La communication conjugale nécessite une vraie ré-éducation

Dimanche après midi, j’ai ouvert avec les enfants un vieil album de photo.  Album qui n’avait pas été regardé depuis au moins 10 ans !

Le soir, avec mon mari, nous en reparlons «  A ce moment là, nous étions des jeunes parents avec de beaux enfants. Mais aujourd’hui,  avec vingt années de plus, je me sens plus heureuse et paisible ». Il me répond du tac au tac « Nous avons changé notre façon de communiquer, cela a changé notre vie »

Toute psychologue que je suis, je n’avais jamais eu de cours sur la communication conjugale ! depuis je me suis formée, voici deux conseils qui pourraient vous aider :

 

Conseil 1 :

Pour bien communiquer à deux, nous devons bien communiquer avec nous même ! Elémentaire devez vous penser, mais cela se révèle très compliqué pour nous Français qui n’y avons pas été habitué des notre petite enfance à ne pas écouter puis exprimer nos ressentis et besoins associés.  Une patiente d’environ 50 ans vient de me dire en consultation «  Je n’ose pas dire mes besoins, j’ai peur de la réaction des autres. » De quelle peur parle t’elle ? Peut être celle de perdre l’amour de ses proches ?

 

Conseil 2 :

Prendre de la distance avec le modèle de communication de notre famille d’origine. Nous sommes marqués profondément par le mode de communication de notre famille d’origine. Ce mode de communication n’étant pas celui de notre conjoint, des blessures se créent et des rancunes ont tendance à s’accumuler au cours des années, il est important d'apprendre à décoder le mode de communication de son conjoint:

Monsieur :«  Je viens d’une famille de garçons, chez nous on a toujours été très direct » Madame, fille unique, était en grande souffrance ne se sentant ni entendue ni respectée dans son couple. Elle trouvait son mari trop direct, pas à l'écoute de ses sentiments et de ses besoins.

Bien communiquer avec soi même, et avec l’autre nécessite une vraie ré-éducation pour apprendre à s’écouter et accueillir ses sentiments.  Un accompagnement initial peut aussi aider à prendre une certaine distance avec votre histoire personnelle.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires