Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 08-06-2016

Le Diagnostic Pré-implantatoire

Le Diagnostic Pré-implantatoire

Définition DPI

Le Diagnostic génétique préimplantatoire ou DPI est une technique qui permet d’analyser les altérations chromosomiques et génétiques sur les embryons. Cette technique d’analyse déterminera si les embryons analysés sont viables. De cette manière, seuls les embryons ne présentant pas d’altération seront transférés à la patiente.

Comment est-elle réalisée ?

Les patientes qui vont réaliser un traitement avec DPI passeront par le même processus que des patients sans DPI, c’est-à-dire, qu’elles se soumettront à une ponction ovarienne pour obtenir leurs ovocytes. Ces ovocytes seront fécondés avec les spermatozoïdes par la technique de l’ICSI et les embryons seront évalués progressivement pendant tout leur développement. La différence de faire un DPI est que les embryons avec un bon développement embryonnaire seront biopsiés. Les cellules seront analysées pour vérifier si les embryons présentent des altérations génétiques et savoir si nous avons des embryons viables à transférer.

La biopsie embryonnaire peut être réalisée à Jour 3 ou Jour 5/6 du développement embryonnaire. C’est un processus qui n’abîmera pas l’embryon, car réalisé par un personnel spécialisé. Le jour de la biopsie dépend de chaque cas et se décide principalement en fonction du nombre et la qualité des embryons. Il faut aussi prendre en compte si la patiente souhaite transférer des embryons frais ou un cycle différé.  Une biopsie à Jour 3 permet de transférer à Jour 5 sur le même cycle, alors que les biopsies en blastocyste (jour 5/6) impliquent une plus grande sélection des embryons et il est nécessaire de les vitrifier pour avoir le temps d’analyser les échantillons. Cette analyse est réalisée par un laboratoire de génétique hautement spécialisé. La patiente est préparée pour le transfert dès que nous recevons la confirmation d’embryons viables.

Quand indiquons-nous le DPI?

Le DPI est indiqué pour des patients qui auraient une maladie héréditaire, des altérations chromosomiques structuraux, un âge maternel avancé, avortements à répétition, échecs répétés d’implantation sur ces cycles préalables, altérations génétiques sur les spermatozoïdes, entre autres.

Le DPI se divise en 2 types:

  • DPI pour analyse de maladies monogéniques ou héréditaires et pour des troubles chromosomiques structuraux, Dans ce cas, il est possible que la ou le patient doive réaliser une étude d’informativité préalable au traitement pour pouvoir réaliser correctement le diagnostic.
  • SPI ou screening d’aneuploïdie, consiste en analyser le nombre de copies des chromosomes. Il est indiqué pour des femmes en âge maternel avancé, avortements à répétition, échecs préalables d’implantation, FISH altéré sur spermatozoïdes.

L’usage du DPI augmente sensiblement le pourcentage de réussite sur les traitements de reproduction assistée. L’équipe médicale de la clinique de fertilité ProcreaTec saura conseiller leurs patients sur l’utilisation de cette technique et les possibilités d’amélioration que celle-ci pourrait apporter à leur traitement.

Article rédigé par ProcreaTec.

Retrouvez tous nos articles sur notre page ProcreaTec-Myferti .

Page ProcreaTec-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires