Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 23-08-2016

Symptômes après transfert d’embryons - Décrypter les sensations.

Symptômes après transfert d’embryons - Décrypter les sensations.

Lors d'une FIV, après un transfert d’embryons, on se pose une foule de questions, et on scrute le moindre symptôme. Quelques pistes pour savoir les décrypter.

Après le transfert d’embryons, deux semaines d’attente sont nécessaires pour pouvoir pratiquer un test de grossesse, et savoir si, oui ou non, on est enceinte. Deux semaines au cours desquelles chacune s’inquiète du moindre de ses ressentis, physique ou psychique. Résumé et conseils du Dr Marta Trullenque, médecin de l’équipe Eugin.

« Les symptômes, pris isolément, n’indiquent généralement rien de spécifique » explique-t-elle. « Le seul symptôme qui ait une vraie signification en soi, c’est la perte de sang abondante. Il s’agit de règles, qui indiquent que la patiente n’est pas enceinte ».

Les symptômes physiques les plus fréquents

Pertes de sang : de légères pertes – inférieures à des règles – sont courantes à la suite d’un transfert d’embryons, elles disparaissent habituellement après deux ou trois jours. Ces pertes sont dues en général à la canalisation à travers le col de l’utérus, et ne signifient rien de préoccupant.

Vertiges, élancements, coliques ou douleur dans la zone abdominale ou lombaire : ce sont des gênes courantes à la suite d’un transfert d’embryons. La majorité d’entre elles sont dues à la simulation ovarienne subie par la femme, notamment pour les fécondations in vitro avec ses propres ovules. La ponction folliculaire ou l’approche des règles peuvent également entraîner ces gênes. Pour les réceptrices d’ovule, le traitement hormonal peut souvent entraîner des vertiges. La sensation de vertige ou malaises peut aussi être due à l’inquiétude des jours d’attente.

Gonflement et durcissement des seins : l’administration d’hormones (œstrogènes et progestérone) avant le transfert d’embryons expliquent que ce symptôme soit courant. Les deux hormones peuvent occasionner une rétention de liquides et une sensation de gonflement et de lourdeur. «Les analgésiques comme le paracétamol peuvent soulager ce type de gêne» recommande le Dr Trullenque. La consultation d’un médecin n’est recommandée qu’en cas de fièvre supérieure à 38° ou de forte douleur que les analgésiques ne calment pas.

Les émotions

Outre les symptômes physiques, le délai d’attente qui suit le transfert d’embryons entraîne de fortes émotions. Au cours de cette période, anxiété, nervosité, insomnie ou sensation d’instabilité peuvent se manifester.

«Afin que la période d’attente se passe au mieux, nous recommandons à nos patientes de continuer à mener leur vie normalement. Il faut, au maximum, se distraire et s’occuper », conseille le Dr Trullenque. « ne changez pas votre mode de vie avant de savoir que vous êtes enceinte, de la même manière qu’une femme qui attend une grossesse naturelle ». Rester allongée après le transfert n’est donc pas nécessaire. « L’idéal étant que la patiente ait des activités qui lui procurent du bien-être» continue le Dr Trullenque. Il est préférable de ne pas rester seule au cours de cette période. Le soutien des proches ou du conjoint contribue à mieux contrer le stress lié à l’attente. Tout comme les produits naturels tels que la valériane ou les fleurs de Bach.


Article rédigé et publié par Eugin.

Retrouvez tous les informations de l'auteur et ses publications sur sa page personnelle.

Page Eugin-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
Publié le 07/12/2016 par Angélique.B
Bonjour, quelle angoisse cette attente !
Je suis à j12 post transfert de 2 embryons. De j6 à j11 j'ai fait une grosse gingivite que mon médecin a traité avec du paracétamol, bain de bouche et crème à appliquer sur les gencives. On m'a dit que ce genre de symptôme arrivait pendant la grossesse... Alors je ne vous explique pas le psychotage intense depuis quelques jours !
Mais depuis hier j11 post transfert, j'ai des douleurs annonciatrices de mes règles :(
Certes, pas de saignements (angoisse totale ce matin au moment d'introduire la capsule de progestan: Pitié Ô Dieu des embryons... Que mon doigt ressorte blanc comme la neige !!!) ouffff il est tout blanc merci !!!
Mais j'ai toujours ces tiraillements alors soulagement de courte durée car je m'attends à les voir débarquer d'une heure à l'autre :(
Pour info, lors de ma seconde FIV en juillet, j'avais eu mes règles 4 jours en avance (certainement la cause de cette angoisse profonde...)
Je me doute que vous ne pourrez pas vous avancer mais si vous aviez tout de même un petit mot à me glisser avant cette fameuse pds de vendredi, ça m'aiderait sûrement à moins baliser !!
Merci d'avance :)
Publié le 07/12/2016 par Eugin
Chère Angelique B,
Nous vous remercions d’avoir partagé vos inquiétudes avec nous. En effet, nous recevons fréquemment des messages comme le vôtre concernant les symptômes du transfert embryonnaire. Nous aimerions avoir une réponse pour chacune des femmes qui nous posent la question, mais chaque femme est unique et peut ressentir des symptômes différents. Dans votre cas, il semble que tout se passe bien. Nous vous conseillons d’essayer, dans la mesure du possible, de mener une vie normale, d’occuper votre esprit et d’attendre vendredi, où la prise de sang nous indiquera s’il y a grossesse ou pas.
Salutations cordiales de l’équipe Eugin.
Publié le 07/12/2016 par Angélique.B
Bonjour et un grand merci pour votre message.
Ça me touche beaucoup que vous preniez le temps de répondre à mes inquiétudes.
En tout cas, ça m'aide beaucoup en attendant le fameux verdict !
Milles merci à vous
Angélique
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires