Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 16-02-2017

Fécondation In Vitro (FIV) : comment ça marche ?

La Fécondation In Vitro est une technique de PMA (Procreation Médicalement Assistée).
C'est la technique de PMA la plus complexe car elle nécessite la manipulation des gamètes homme et femme hors du corps humaine, dans un laboratoire (In Vitro).
C'est une technique qui existe depuis la fin des années 70, début 80 et qui est de plus en plus utilisée à travers le monde pour aider les familles à concevoir un enfant.

La clinique Barcelona IVF nous explication en vidéo et très simplement le fonctionnement d'une Fécondation In Vitro (FIV classique).

Pour commencer il faut s'avoir qu'une Fécondation In Vitro se divise toujours en trois phases ( 4 phases si on compte le moment entre le transfert et la prise de sang - phase lutéale de développement de l'embryon ).

La stimulation ovarienne - Phase 1

Pour stimuler les ovaires, un médicament hormonale est administré par injection sous cutané.

L'objectif est de permettre aux ovaires de produire des follicules d'où nous extrairons les ovocytes destinés à réaliser une Fécondation In Vitro (FIV).
Le traitement débute pendant les premiers jours des règles et dur entre 8 et 11 jours. Pendant ce temps la croissance des follicules est contrôlé à travers des examens échographiques.
Lorsque les follicules ont une taille adaptée, on provoque l'ovulation et la ponction ovocytaire est programmée 36 heures après.

Traitements (uniquement sur ordonnance d'un médecin spécialiste) pour cette 1ère phase de stimulation.
Gonadotrophine : il y en a de différents type selon l’origine et la composition. Tous ont FSH ou bien FSH+ HCG ou FSH + LH

  • FSH recombinante: Gonal, Puregon, , Elonva, Bemfola, Ovaleap
  • FSH origine urinaire: Fostipur
  • FSH+ LH recombinante: Pergoveris
  • FSH+ HCG origine urinaire: Menopur, Meriofert

Obtention des ovocytes, fécondation et culture des embryons - Phase 2

Pour obtenir les ovocytes, la patiente doit entrer à la clinique (centre PMA) le jour même. Elle doit être accompagnée et à jeun.

La ponction ovocytaire est réalisée au bloque opératoire et la patiente est endormie pendant toute la durée du processus. La ponction ovocytaire est réalisée à l'aide d'une échographie vaginal qui permet d'extraire le liquide contenant les follicules et qui sera analysé en laboratoire pour trouver les ovocytes. Cette intervention dure entre 10 et 15 minutes après lesquelles la patientes se réveillera normalement.

Deux à trois heures après la ponction, la patiente peut sortir de la clinique et rentrer chez elle. Elle devra se reposer pendant toute cette journée.

Les ovocytes obtenus par la ponction sont analysés en laboratoire pour la réalisation de l'insémination.
Quatre à cind heures après on injectera un spermatozoïde dans chaque ovocyte sélectionné, puis ils seront laissé en culture dans un incubateur qui maintient les conditions optimales pour leur développement.
Après 18 à 21 heures on vérifiera que les ovocytes sont correctement fécondés. Les embryons créés sont maintenus en culture jusqu'à ce qu'il atteignent le stade de blastocyste, c'est a dire un embryon développé de 5 jours (en France les centres de PMA maintiennent rarement la culture des embryons au stade de blastocyste mais plutôt 2 ou 3 jours maxi).

Traitements (uniquement sur ordonnance d'un médecin spécialiste) pour cette 2ème Phase :
Freination, pour éviter l’ovulation jusqu’au moment où l’on prelève les ovules.

Il en existe 2 types :

  • Antagonistes: Cetrotide et Orgalutran
  • Agonistes: Decapeptyl, Procrin , Synarel

Le transfert des embryons - Phase 3

Le jour du transfert, la clinique ou centre de PMA décide du nombre d'embryon à transférer (2 ou 3 maxi pour éviter les grossesses multiples) et la patiente passe dans la salle de transfert à proximité du laboratoire.

Le transfert d'embryon est un processus simple qui ne nécessite pas d'anesthésie. Un cathéter est introduit à travers le col de l’utérus et les embryons sont déposés dans l'utérus. Le processus est réalisé sous échographie pour s'assurer que les embryons soient bien déposés à l'endroit voulu.

Traitements (uniquement sur ordonnance d'un médecin spécialiste) pour cette 3ème Phase :
Decharge ovulatoire.

Il en existe 2 types :

  • hCG recombinante: Ovitrelle 250
  • hCG origine urinaire: Gonadotrophine chorionique 5000 UI

La phase lutéale, développement de l'embryon et attente après le transfert d'embryon - Phase 4

Après le transfert d'embryon la patiente peut rentrer chez elle et reprendre une vie normale en évitant tout effort intense et des activités à risque (portage de charges lourdes, bricolage en équilibre sur une échelle...).

Traitements (uniquement sur ordonnance d'un médecin spécialiste) pour cette 4ème phase :
support à la phase luteale

Il en existe 3 types :

  • ovules de progesterone micronizé: Utrogestan, Progeffick,
  • Progesterone subcutáné: Progiron
  • Gel de progesterona: Crinone


Douze jours jours après le transfert, la patiente pourra procéder à un test de grossesse par prise de sang pour vérifier si elle est enceinte.

Attention : Seule la prise de sang pourra vous confirmer la réussite ou non de votre Fécondation In Vitro (FIV). Les tests urinaires peuvent être faussés par l’excès d'hormones dues aux traitements FIV ou pas assez sensible pour détecter une grossesses avant 15 jours.

Article rédigé par Barcelona IVF.

Retrouvez tous nos articles sur notre page Barcelona IVF-Myferti .

Page Barcelona IVF-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires