Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?

Blog de Angepetit

Angepetit - Petite ile - Réunion


Centre de PMA - FIV :

Bondy (93) - Hôpital Jean Verdier

En résumé :

Après 2 ans tamoxifene pour cancer du sein hormonodependant ( 80%oestrogene, 20%progesterone, négatif bcr1,bcr2, ablation complète sein droit et curage axillaire complet), j’ai l’autorisation d’arrêt pour 1 an mon traitement pour essai bébé en nov 2018. Après 5 mois d’attente afin d’eviter l’effet theratogene du tamoxifene , je suis en PMA. J’ai la chance d’avoir eu un retour de cycle en janvier. Entre les examens de pma, on a pu tenter naturellement 3 fois une grossesse, soldés par des échecs. J’ai un déficit du facteur de croissance de la membrane utérine. Avant ma Chimiothérapie j’ai pu faire un prélèvement ovocytaire à 42 ans. Compte tenu de ma situation ( 2 ans tamoxifene )je dois impérativement réimplanter mon seul ovocyte avant mes 45 ans .Tous les traitements hormonaux me stressent face au risque de récidive. Je dois débuter ma préparation à la réimplantation la semaine prochaine. Avant l’eventuelle reusite ( 3%) , je pense à la reprise du traitement anticancer plus tardif que prévu, aux risques supplémentaires si je me lance après à 48 ans dans les PMA à l’etranger.

Envoyer un message privéSuivre ce membre

BonjourPublié le 30/08/2019

Après 2 ans tamoxifene pour cancer du sein hormonodependant ( 80%oestrogene, 20%progesterone, négatif bcr1,bcr2, ablation complète sein droit et curage axillaire complet), j’ai l’autorisation d’arrêt pour 1 an mon traitement pour essai bébé en nov 2018. Après 5 mois d’attente afin d’eviter l’effet theratogene du tamoxifene , je suis en PMA. J’ai la chance d’avoir eu un retour de cycle en janvier. Entre les examens de pma, on a pu tenter naturellement 3 fois une grossesse, soldés par des échecs. J’ai un déficit du facteur de croissance de la membrane utérine. Avant ma Chimiothérapie j’ai pu faire un prélèvement ovocytaire à 42 ans. Compte tenu de ma situation ( 2 ans tamoxifene )je dois impérativement réimplanter mon seul ovocyte avant mes 45 ans .Tous les traitements hormonaux me stressent face au risque de récidive. Je dois débuter ma préparation à la réimplantation la semaine prochaine. Avant l’eventuelle reusite ( 3%) , je pense à la reprise du traitement anticancer plus tardif que prévu, aux risques supplémentaires si je me lance après à 48 ans dans les PMA à l’etranger.
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires