Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?

Question PMA-FIV

< Retour aux Questions de Membres

Présentation

Question posée par : Topolina le 09/06/2016

bonjour à toutes et à tous 

Notre couple vient de fêter sa 9eme années. Nous nous sommes pacsés il y a 3 ans, nous commencions à parler bébé.Il y a 1an et demi, après avoir trouvé notre nid d'amour nous décidons de nous lancer. Au bout d'un an toujours rien... Je commence à me poser des questions "mais non c'est dans ta tête. Arrêtes dis penser ça viendra tout seul... Bla-bla-bla". Début d'année 2016 je décide de consulter mon Gygy qui nous prescrit prise de sang, hysterographie, pour mon conjoint spermogramme. Prise de sang ok hysterographie fort désagréable mais tout est ok. De son côté ça coince "un peu". Le Gygy nous prescrit un autre spermogramme et nous oriente vers un urologue. Nous ne savions pas à quoi nous attendre... Chez l'urologue le verdict tombe: les spermatozoïdes sont malformés, il va falloir procéder à une FIV... aïe tous pleins d'informations que nous avons dû mal à assimiler. 

je me dis ok allons y, ce n'est pas impossible !! Lui réagit mal.Mon homme qui ne se considère plus comme un homme. Je comprends que nous devons freiner et digérer la nouvelle. Bébé ne viendra pas comme je l'avais imaginé: la conception ne se fera pas dans l'amour et la sueur mais entourer de docteurs.... Autour de nous des grossesses des naissances et toujours cette petite voix qui me murmure "et moi c'est quand?".

lui ne veut pas du tout en parler, il ne veut pas de la pitié des autres, des commérages dans notre dos. Je suis habituellement très proche de ma famille ce silence m'a éloigné. Je me sens seule. Je ne veux pas que mon compagnon se sente seul aussi. Nous sommes 2, unis plus que jamais mais cela ne suffira pas. Nous avons besoin d'en parlé. J'ai fait des recherches sur interieur et c'est comme cela que j'ai trouvé ce site. J'ai lu vos témoignages qui m'ont beaucoup touché car ils faisaient écho en moi... 

Bientot nous irons dans un autre centre de puma pour avoir un 2eme avis médical et choisir notre "plan d'attaque " 

 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour répondre.

Réponses des membres

Message posté le 10/06/2016 par Wallie

Bonjour Topolina , tout d'abord je te souhaite la bienvenue et te rassurer à l'idée que tu n'es pas seule dans ce combat qui est de donné la vie. Je suis également dans le même cas que toi à une différence près, mon homme a été diagnostiqué OATS ( des spermes très peu mobiles, et pas assez nombreux). Je peux te dire que pour lui apprendre egalement cette nouvelle est un coup de massue, surtout qu'il à déja été père 2 fois , alors il ne comprends pas. Nous avons fais les démarches nécessaires pour etre suivi en PMA. J'ai fais commencer mon traitement le 31 Mars 2016, subit une ponction le 10 Avril et j'ai été transferer de 2 embryons le 13 Avril et j'ai obtenu un résultat négatif. Il faut te laisser à ton homme le temps de digèrer cette nouvelle et ne surtout pas le brusquer. Je te souhaite bon courage. Bise

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour commenter la réponse
Commentaire publié le 13/06/2016 par Topolina

Merci Wallie. Depuis l'annonce nous discutons beaucoup, nous documentons... Un nouveau rdv dans un autre centre nous permettra d'avoir un 2eme avis en sachant très bien que le diagnostic sera le même. Le choc passé nous pourrons mieux assimiler les prochaines étapes et poser des questions.

homme ou femme la nouvelle n'est jamais facile à encaisser. L'important est de rester soudé car la vie se créer à deux ! L'union fait la force comme on dit !

bon courage à vous !! 

A bientot 

Message posté le 15/06/2016 par inconnu

Coucou Topolina et bienvenue ici!

Ton témoignage m'a beaucoup touchée, on sent beaucoup de souffrance dans ce que tu écris... 

Ma situation est un peu différente de la tienne, mais pendant un temps, on a soupçonné des zozos pas assez mobiles chez mon homme aussi... Je pense que l'infertilité masculine reste encore malheureusement un tabou dans notre société et c'est peut-être ce qui fait en partie que ton homme se sent si mal, ait autant de difficultés à en parler et ne soit pas à l'aise avec les traitements... D'autant que, même si le souci vient de son côté, c'est toi qui subiras presque tous les traitements et il culpabilise peut-être par rapport à ça...

Ca ne fait pas très longtemps que je poste sur ce blog mais la lecture de tous les témoignages m'a déjà appris une chose: il ne faut jamais perdre espoir, se battre avec détermination, ne jamais perdre de vue l'objectif final et ne pas hésiter à "rentrer dans le lard" des médecins quand tu sens que c'est nécessaire... 

Ici, il y aura toujours quelqu'un pour t'écouter et te soutenir sans te juger car on comprend ta souffrance...

As-tu déjà pensé éventuellement à consulter un thérapeute, ton homme et toi, pour vous aider à ''encaisser'' tout ça? Ca pourrait peut-être vous aider à aller de l'avant tous les deux vis à vis de cette situation que vous vivez mal...

En tous cas, si tu souhaites continuer à échanger, pester, râler, pleurer, rire... c'est avec un grand plaisir que je lirai tes messages.

Je vous envoie plein de courage, tiens-nous au courant pour la suite!

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour commenter la réponse



Prochains Événements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
Les nouveaux membres
En direct des blogs
Actualités PMA FIV