Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 18-04-2017

Visite de la clinique ProcreaTec de Madrid - FIV en ESPAGNE

ProcreaTec

La clinique ProcreaTec est une clinique spécialisée dans les traitements de l'infertilité et de l'Aide Médicale à la Procréation (AMP). Fondée en 2008 à Madrid par les Dr. Jennifer Rayward et le Dr. Lourdes López-Yáñez pour accueillir dans un premier temps des patients infertiles Espagnoles puis des patients internationaux parmi lesquels on compte de nombreux français.
La clinique utilise les techniques de Fécondation In Vitro (FIV) et Insémination (IAC - IAD) avec don de gamètes (ovocytes et sperme).

 

PMA, FIV et Inséminations avec don d'ovocytes en Espagne

L'atout de l'Espagne et de la clinique est surtout la possibilité de réaliser une Fécondation In Vitro avec don d'ovocytes (FIVDO) bien au-delà de 40 ans et même au-delà de la limite Française d'accès à la PMA fixée à 43 ans et SURTOUT sans délai d'attente.
Car oui l'Espagne est le pays d'Europe où le don d'organes est presque une tradition et le don de gamètes y est roi !! La compensation économique des donneuses permet d'augmenter cette offre mais ce n'est pas l'unique raison car d'autres pays qui offrent également une compensation financière aux donneuses n'ont pas autant de succès que l'Espagne.


L'autre atout de l'Espagne et de la clinique est l'accueil des femmes seules et des couples de femmes (lesbiennes), pour qui il serait impossible d'avoir des enfants sans un don de gamètes.
Pour ces femmes l'accès à la PMA est interdite en France et dans d'autres pays en Europe et dans le monde.

 

 

La clinique Procreatec en quelques chiffres

  • La clinique a été fondée en 2008 à Madrid.

  • Elle compte 30 employés.

  • La clinique réalise en moyenne 600 cycles/an (FIV et FIV DO), ce qui la place dans les cliniques de taille moyenne et encore familiale. Les grandes cliniques Espagnoles réalisent entre 3000 et 6000 cycles et les plus petites moins de 300 cycles.

  • 50% des patients viennent de l'étranger. Parmi les patients étrangers, 40% viennent de France (environ 120 patients français/an).

 

Parmi les patients français :

  • 80% sont des couples hétéros qui viennent pour un don d'ovocytes.

  • 10% sont des couples de femmes.

  • 10% sont des femmes célibataires.

  • 7 personnes sont dédiées à l'équipe Francophone dont 3 médecins et 4 coordinatrices.

  • Côté labo PMA : 6 incubateurs classiques et 2 EmbryoScopes (Timelapse).

  • Certificat International de Qualité ISO 9001:2008 (Garantit aux patients la qualité constante des procédés et donc la conformité de l'offre. C'est un peu comme les étoiles pour un restaurant)

 

 

L'arrivée à Madrid

Pour vous rendre à la clinique, vous n'aurez sans doute pas d'autre choix que de prendre l'avion car la ville de Madrid est située en plein centre de l'Espagne et la route est longue depuis la France ou le reste de l'Europe pour s’y rendre.
Depuis Paris, il faut compter entre 1h30 et 1h45 pour rejoindre la capitale Espagnole en fonction de l’aéroport de départ (Orly ou Roissy).

Ensuite, il est très simple de rejoindre la clinique en transport car le métro vous prend en charge depuis l’aéroport jusqu'au centre de Madrid et soit vous finissez à pied ou alors prendre une correspondance métro pour 2 arrêts. En 30 – 40 minutes vous êtes aux portes de la cliniques pour 2 euros ou 30 euros en taxi et pas forcément plus rapide vu la circulation.
La clinique est très simple à trouver car elle est située à deux pas du monument le plus visité de la ville, le stade Santiago Bernabéu (stade du Real de Madrid).

 

La ville de Madrid, malgré le fait d'être une capitale est une ville à taille humaine qui n'a rien à voir avec Paris ou les grandes villes de province en France. Il n'y a presque pas de banlieue qui s’étale sur des km et les transports en communs permettent de se déplacer rapidement et facilement à travers la ville.

 

Utilisez les applications sur googlePlay ou appStore pour le plan de métro, la carte de Madrid et plan du train, bus et transports en communs pour vous guider dans la ville. Vous n'aurez pas besoin de connexion Internet pour les utiliser.

 

 

Visite de la clinique Procreatec et rencontre du personnel

Je vais essayer de vous décrir les lieux et l'ambience de la clinique pour celles et ceux qui ont besoin de s'identifier à une clinique et trouver le bon feeling pour faire un choix.
La clinique est située à 150m derrière le stade de Foot du Real de Madrid dans un quartier résidentiel très calme. La rue de la clinique est assez petite et comporte très peu de passages. Des buissons assez hauts en bordure de la route cachent le trottoir coté clinique.
Pour ceux qui aiment la discrétion c'est l'idéal car il est très compliqué de vous voir entrer dans la clinique.


L'accueil des patients et la salle d'attente.

L'entrée de la clinique est assez discrète. De l’extérieur on ne se rend pas compte qu'il s'agit d'une clinique d'Aide Médicale à la Procréation (AMP).
Le hall d'accueil est assez petit et dès que l'on pousse la porte de la clinique on tombe face à face avec les hôtesses d'accueil. C'est un lieu assez petit et étroit où l'on croise les patients et autres membres de la clinique qui donnent les transmissions aux patients ou à l'accueil.
Par rapport aux autres cliniques où les halls d'accueil et salles d'attentes sont surdimensionnés ou alors privatisés (cliniques haut de gamme) et séparé avec l'accueil, chez Procreatec l'accueil et l'attente sont dans un même espace (open space).

Les sièges pour l'attente sont très confortables mais placés dans un couloir de passage et autour du pupitre de l'accueil ce qui empêche d'être en intimité pendant l'attente de votre prise en charge.

En même temps, le temps d'attente est assez limité car pour avoir testé la salle d'attente, j'ai vu défiler assez rapidement les coordinatrices pour la prise en charge des patients.

La décoration est typique de l'Espagne (blanc sur blanc sur blanc). Prévoir les lunettes de soleil pour les yeux sensibles !!!
Une grande majorité des cliniques Espagnoles ont cet aspect alors avec le temps on s'habitue (ou pas).
Comme distraction dans la salle d'attente, vous avez une connexion Wi-Fi disponible sur demande (pour avoir le code) et une vidéo projetée sur un mur qui vous fera vous evader en attendant l'arrivée du médecin ou de votre coordinatrice.


 

L'accueil des patients Français.

La clinique Procreatec fait partie des cliniques Espagnoles destinée à recevoir des patients internationaux.
La clinique accueil beaucoup de patients Français et Francophones et pour cela elle a mis en place une équipe médicale dédiées aux patients francophone (3 médecins et 4 coordinatrices).

Durant ma visite j'ai entendu pas mal de patients parler français dans la salle d'attente.

L'équipe de coordinatrices françaises

J'ai eu le droit de visiter le bureau des coordinatrices françaises, qui ont réservé un bureau rien que pour elles pour ne pas être dérangées par les autres nationalités !

Comme pour chaque clinique, je suis toujours surpris par l'accueil, le sourire et la joie de travailler des coordinatrices.
L'équipe francophone est composée de coordinatrices vraiment « Francophone » qui ont décidées de venir travailler en Espagne et non des Espagnoles ou d'autres nationalités qui parleraient français comme c'est le cas dans d'autres cliniques. C'est important car le fait d'avoir une personne de la même culture en face de soi permet de mieux communiquer et de mieux comprendre certaines choses comme les émotions...


Chaque coordinatrice reçoit une formation médicale qui lui permet de mieux transmettre les informations du médecin au patient (et inversement) mais aussi de pouvoir répondre à de nombreuses questions sans avoir besoin de solliciter les médecins. Les échanges avec les patients vont donc beaucoup plus vite.

 

Merci aux filles du bureau des coordinatrices pour l'accueil : Sophie Daniels, Nathalie Kunsch, Feriel Khelifati et Sophie Ortells et aux Dr. Maria Calomarde et le Dr. Alexandra Izquierdo.

 

Le premier rendez-vous avec l'équipe médicale et la coordinatrice.

Avant de rencontrer le médecin et votre coordinatrice attitrée lors de la première consultation médicale, vous devez prendre contact avec la clinique soit par internet (de préférence) ou par téléphone.
En général c'est Sophie Ortells ou une coordinatrice francophone qui vous prendra en charge par échange de mail pour établir un devis (le devis est envoyé après le premier RDV suivant le protocole du traitement) et ensuite vous proposera de constituer un dossier médical en vue de préparer la première consultation qui est gratuite chez Procreatec (soit par Skype ou sur place à la clinique).

 

Ce principe de constituer un dossier médical est important et devrait être un critère de sélection d'une clinique car c'est votre santé. Une clinique qui vous prendrait en charge sans rien demander sur le plan médical présente un risque sérieux pour votre santé et la réussite de votre projet. Cela garantit aussi un suivi personnalisé et un traitement adapté à chaque patient (pas un protocole standard appliqué à la chaîne).

 

 

La visite de la clinique Procreatec

Pendant mon séjour à Madrid, Sophie Ortells a été mon guide, aussi bien pour la visite de la clinique que pour la découverte de Madrid « by night ». Elle est passionnée par son métier mais aussi par la ville de Madrid qu'elle aime faire découvrir aux visiteurs et connaît très bien les bons coins et les ruelles à visiter pour ceux qui veulent découvrir la ville.

 

Sophie est la responsable de la partie francophone, qui va de l'accueil des patients lors du premier contact par Internet ou lors de déplacement en France à la rencontre de patients ou de journées organisées par les associations d'aide aux patients en attende de don.



C'est elle qui gère la communication de la clinique pour la France avec l'animation de la page facebook France Procreatec et qui anime également sa propre page facebook « Sophie PMA ».
Si vous décidez de venir chez Procreatec vous allez forcement la rencontrer !!
C'est une personne très chaleureuse, travailleuse, qui maîtrise le sujet de la PMA et qui explique avec beaucoup de pédagogies les choses à savoir et à comprendre dans un parcours PMA. Elle a été professeur de français dans une autre vie et c'est très agréable d'apprendre des choses quand c'est Sophie qui les explique.


Les locaux de la clinique

La clinique Procreatec est très moderne et les locaux sont très propres.
C'est une clinique dont la superficie est moyenne et l'accès aux salles de consultation et bloc opératoire se fait très rapidement.

Il y a deux grandes salles de consultation médicale avec séparation pour la partie administrative et la partie consultation gynécologique.
La clinique possède un bloc opératoire pour le transfert d'embryon et la ponction ovocytaire et deux salles de préparation et de réveille avec salle d'eau et jus de fruit offert par la clinique après le réveille (all inclusive) !!

L'architecture est assez bien faite car en partant de la salle d'attente, il y a un côté de la clinique pour les consultations et de l'autre côté le laboratoire PMA et le bloc opératoire avec les salles de préparation et de repos concentré au même endroit. Comme cela les patients ne se croisent pas trop entre eux.

Il y a également une partie de la clinique réservée aux donneuses d'ovocytes qui est cachée et dont l'accès est privé avec une entrée déportée de l'accueil de la clinique. Le but est de garantir un parfait anonymat entre les receveuses et les donneuses comme le stipule la loi Espagnole. Les cliniques Espagnoles doivent donc faire en sorte que les receveuses et les donneuses ne puissent jamais se rencontrer et jamais se croiser physiquement dans une clinique.
Je n'en dirais pas plus pour ne pas révéler de secret sur l'architecture de la clinique qui permet ce procédé de cache-cache.


A l'étage du dessous vous trouverez un petit laboratoire d'analyse pour les prises de sang et le recueille de sperme.
La salle de recueille du sperme est conventionnelle aux autres cliniques et est située sous les escaliers dans un local bien aménagé (chaque mètre carré à une fonction dans la clinique). Comme toutes les salles de recueil des cliniques Espagnoles, elle est fonctionnelle, propre, avec tout ce qu'il faut pour l’hygiène mais la déco et les couleurs restent austère, froide et sans charme. L'homme n'a pas vraiment sa place !! J'ai connu mieux en France mais bon.
 

Visite du laboratoire de PMA

Le laboratoire est toujours la partie la plus impressionnante et passionnante lors de la visite d'une clinique car c'est un lieu où commence la vie.
C'est le cœur de la clinique et l'essentiel du travail est réalisé dans le laboratoire de FIV. C'est ici que se joue le succès d'une clinique et c'est là qu'est gardé le secret de la médecine reproductive. On entre donc dans un endroit secret et très protégé !

Mon guide pour cette visite a été le biologiste Javier García qui parle assez bien français malgré qu'il ne soit pas en contact direct avec les patients. C'est un passionné, comme tous les biologistes que j'ai rencontrés, qui n'hésite pas à faire découvrir et expliquer le fonctionnement de chaque outil présent dans le laboratoire.

Procreatec à refait et modérnisé sont laboratoire en 2017 pour le rentre ultra-moderne. Le laboratoire joue dans la cour des grands avec le contrôle de l’atmosphère et de la température. Le but est de reproduire un milieu proche de l'utérus maternel pour que les embryons puissent se développer dans les meilleures conditions.

Pour rentrer dans le laboratoire il faut comme à chaque fois s'équiper de la tête aux pieds en tenu de cosmonaute, sans parfum et sans maquillage pour éviter les composés volatiles pouvant gêner le développement des embryons. Un fois équipé, il faut rentrer dans un sas de décompression et attendre que la pression soit ajustée avant que la porte du laboratoire puisse s’ouvrir et nous laisser rentrer. La maîtrise de la température et de l'atmosphère du laboratoire évite la formation de radicaux libres pouvant affecter le développement des embryons.
Le matériel du laboratoire est tout neuf et de bonne facture. Il y a plusieurs types d'incubateurs en fonction des options choisies par le patient. L'EmbryoScope (Timelapse) étant le haut de gamme car permettant une meilleure sélection des embryons en visionnant l'historique de développement des cellules ce qui permettrait d'imaginer quel embryon serait le plus performant après le transfert. Ce type d'incubateur permet surtout d’éviter de sortir les pré-embryons de l'incubateur pour visionner le développement au microscope.
 

Ce qui est très intéressant avec l'EmbryoScopes timelapse c'est que le contrôle du développement cellulaire peut être déporté et donc la visualisation se passe dans un autre laboratoire situé un étage en dessous, ce qui évite les entrées sorties dans le laboratoire de PMA.

 

J'ai aussi appris avec les explications de Sophie que le stade de blastocyste d'un pré-embryon n'est pas forcément une évolution sur le temps (5 jours) mais sur le stade de développement des cellules. Et ce stade de développement peut arriver avant ou après 5 jours (6 jours maxi).
C'est pour cette raison qu'il est conseillé de rester sur place dans une fourchette de 5 à 7 jours pour réaliser un transfert d'embryon.

 

Le laboratoire utilise 6 incubateurs classiques et 2 EmbryoScopes. C'est un bon indicateur de la taille de la clinique. Plus il y a d'incubateurs et plus il y a d'embryons à transférer et donc plus de travail. Et plus il y a de travail et plus il y a un risque d'erreur sur l'échange de gamètes entre patients. La clinique doit alors mettre en place un système de contrôle automatique par électronique et informatique. Si vous avez fait le choix d'une grande clinique n'hésitez pas à demander le protocole de sécurité pour éviter l’échange de gamètes et les erreurs de manipulations.

 

La rencontre de l'équipe médicale francophone Procreatec.


Le but d'une visite c'est surtout la rencontre des membres, du personnel et des responsables de la clinique. Pouvoir discuter, échanger sur leur façon de travailler et savoir comment ils envisagent le futur, leurs travaux de recherches et l'accompagnement des patients.

C'est aussi l'occasion de rencontrer les équipes francophones et vérifier qu'il est facile de communiquer avec eux en français. Car dans le domaine médicale une mauvaise interprétation ou un mauvais mot utilisé à la place d'un autre peut être catastrophique et stressant pour les patients mais aussi pour les médecins qui peuvent ne pas recevoir la bonne information à cause d'une mauvaise traduction.

Chez Procreatec le souci de la langue ne se pose pas car il me semble que toute l'équipe de coordinatrices francophone est composée d'employés d'origines française et belge venu travailler en Espagne. C'est la vraie force de la clinique car il est rare de trouver autant de français d'origine dans une clinique.
Je pense que c'est très rassurant pour les patients de pouvoir retrouver des compatriotes dans un pays étranger car cela enlève du stress dans un séjour qui sera hyper stressant.
Du coté des médecins vous serez suivis par les Dr. Alexandra Izquierdo qui parle très bien Français et par le Dr. Maria Colomarde.

 

Procreatec fait partie des cliniques impliquées dans la recherche médicale pour faire évoluer les techniques d'Aides Médicales à la Procréation (AMP). J'ai pu ainsi voir de nombreux résultats de recherche affichées aux murs de la clinique ce qui indique que l'équipe médicale est active et impliquée sur les techniques les plus ressentes à proposer à leur patients.


Lors de cette visite j'ai eu l'occasion de rencontrer le Dr. Jennifer Rayward co-fondatrice de la clinique Procreatec (avec le Dr. Lourdes López-Yáñez) qui est née aux États-Unis et résidante Suisse avant de venir finir ses études en Espagne et décider d'y vivre et y travailler. Elle parle un français impeccable et possède une joie de vivre et un désir d'aider les autres assez fort. J'ai appris que le Dr. Rayward participe régulièrement à des voyages humanitaires et qu'elle est une bénévole active à Madrid.
Nous avons pu échanger sur les besoins des patients français et le rayonnement de la clinique à l'étranger. Cela me permet de mieux comprendre le fonctionnement de la clinique et d'être rassuré sur certains points pour l'accueil des patients francophones.

 

Hébergement proposé par la clinique Procreatec

Pour venir à Madrid, la clinique dispose de partenariats avec plusieurs hôtels situés à proximité de la clinique ou dans Madrid et vous proposera des tarifs préférentiels sur ces établissements très confortable.

J'ai testé l'hotel AC Marriott Aitana qui est le plus proche de la clinique. Le personnel à l'accueil parle Anglais ou Espagnol et l'accueil est correcte sans plus. Le petit déjeuné est très correcte et à volonté.
Par contre, je pense que toutes les chambres à tarifs préférentiels sont située sur le très grand boulevard qui passe sous les fenêtres et vous empêchera de faire la grasse matinée en semaine.
Pour un déplacement avec une nuit ça dépanne car la clinique est juste à 1 minutes à pied mais pour rester une semaine il est conseillé de prendre une location avec Airbnb ou autre plateforme de location.

 

Visite de Madrid

Durant mon séjour j'ai eu la chance d'avoir eu un super guide en la compagnie de Sophie Ortells mais également de Feriel Khelifati (coordinatrice française expatriée en Espagne).
Avoir un guide passionné de sa ville pour la visiter il n'y a rien de mieux pour aller rapidement aux endroits qu'il faut voir absolument.
J'ai donc eu la chance de visiter Madrid By night avec une partie de l'équipe Procreatec et Madrid le jour avec une autre partie de l'équipe de la clinique mais aussi en solo.
Si vous devez rester 6 ou 7 jours à Madrid, il y a de quoi faire pour visiter la ville.
Le centre historique est magnifique et on plonge dans le passé de l'Espagne dans chaque rue et ruelles de la ville. On peut aisément visiter l'ensemble de la ville à pied car la surface n'est pas aussi grande que Paris ou d'autres grandes villes de province française.

Pour les balades au calme, je vous conseille le parc du Retiro qui est le poumon vert de Madrid et pour déguster des tapas entre deux balades vous avez le marché San Miguel qui est une halle magnifique remplie de vendeurs de tapas.

Vous trouverez toutes les photos et mini-clip de Madrid dans la vidéo de ma visite de la clinique.
 

En quelques mots j'ai trouvé Madrid très sécurisant et sécurisée (présence de gardes et de policiers un peu partout) et un centre-ville historique magnifique. Pour les passionnés d'histoire et d'architecture c'est une ville riche en patrimoine.
Le métro vous transporte n'importe où en quelques minutes et ça c'est très pratique.
Si vous aimez vous balader et flâner dans une ville pour voir des places immenses, des palais, des parcs et jardins, des musés et manger des tapas ou gastronomique alors ici c'est le bon endroit.

 

Conclusion

La clinique Proceatec est une clinique qui met les moyens de ses ambitions.
Les tarifs sont situés dans la moyenne haute des cliniques mais le suivit est vraiment personnalisé et il n'y a pas d'options obligatoires qui viennent gonfler les devis comme c'est parfois le cas dans d'autres cliniques qui affichent des tarifs de bases attractifs mais qu'il faut completer avec des options hors de prix.

Les équipent sont bien structurées et chaque personne est formée pour son poste et ne fait pas autre chose.
Le coût du séjour à Madrid est très raisonable au niveau des transport et de l'hébergement car la ville est moins touristique que d'autres villes Espagnoles ce qui est à prendre en compte dans le devis globale d'une FIV en Espagne (clinique + séjour).
J'espere que cet article vous aura aidé à mieux connaître la clinique Procreatec.
N'hésitez pas à leur poser des questions, ils vous repondront avec plaisir.
 

Le choix d'une clinique reste un acte personnel et c'est à vous de decider quelle clinique sera votre partenaire pour votre projet d'enfant. Prennez des conseils auprès des médecins, associations, articles sur Internet, mais ne laissez pas les autres décider à votre place. C'est à vous de choisir votre partenaire santé pour faire ensemble votre future famille.

 

Merci à Sophie et au Dr. Jennifer Rayward pour leur disponibilité et l'aide apportée pour cette visite. Merci au personnel de la clinique pour l'accueil, la disponibilité et leur gentillesse durant ma visite pour répondre à mes questions.

 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires