Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Le réseaux du désir d'enfant - Conseils et guides en fertilité.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 07-11-2018

Rôle du Décapeptyl® - Blocage de l'ovulation - Traitement PMA

Le Décapeptyl® (Principe actif : Triptoréline ) est un médicament de la famille des agonistes de la GnRH (Hormone de libération des gonadotrophines hypophysaires ) utilisé en PMA pour le blocage de l'ovulation.

Il prend le rôle de l'hormone GnRH qui stimule les sécrétions des hormones FSH et LH pour au contraire bloquer cette sécrétion d'hormones (FSH et LH).Il existe d'autres agonistes de la GnRH comme Suprefact®, Enantone®, Synarel® et Lupron®.

Présentation du traitement.

Deux types de traitements sont actuellement disponibles sur le marché :

  • Le traitement à dose quotidienne avec injection par voie sous-cutané de 0,1mg
  • Le traitement à dose mensuelle de 3 mg par voie intramusculaire.

Les doses sont standards et elles ne sont pas ajustées en fonction du patient.

Les utilisations du Décapeptyl®.

L'utilisation du Décapeptyl se fait dans différents traitements de PMA, pour lesquels vous devez éviter l'ovulation. Les besoins de ce traitement seront soit de provoquer ensuite une croissance folliculaire multiple ou alors d'allonger ou de raccourcir la phase folliculaire selon les besoins de l'équipe médicale.

Cet effet est obtenu en inhibant (bloquant) la production des hormones FSH et de LH au niveau de l'hypophyse (glande pituitaire).

L’arrêt de la production des hormones FSH et LH n'est pas obtenue immédiatement après la première injection. L'effet est obtenu au bout de 7 à 10 jours de traitement.

Traitement de PMA avec Fécondation in vitro (dose de 0,1mg par jour).

Il existe deux types de protocole FIV.

Le Protocole Long :
Commence à jour+ 21 du cycle de la patiente.
La patiente fait une injection par jour jusqu'à l'arrivée de saignements qu'elle va continuer pendant la durée de la stimulation. Au début de la stimulation, la dose est généralement réduite à 0,05mg par jour. La durée du traitement avec Décapeptyl est d'environ 18 à 20 jours.

Le Protocole Court :
Commence à jour+ 2 du cycle et se poursuit tout au long de la stimulation avec la même dose. Dans ce cas, la durée de prise de Decapeptyl est d'environ 12 jours.

Traitement FIV avec Don d’ovules (dosage 3mg Dépôt)

Lors d'une FIV avec un don d'ovocytes, la receveuse est synchronisée sur le cycle de la donneuse. Pour réaliser cette synchronisation, une des options possible est l'utilisation du Décapeptyl® par la receveuse.

Le traitement est injecté par voie intramusculaire à jour +21 du cycle, et environ une semaine après, la receveuse aura des saignements et commencera son traitement avec les œstrogènes.

Le blocage de l’ovulation de la receveuse donne une marge plus longue, ce qui lui permet de préparer son endomètre avec de l'œstrogène jusqu'à ce que la donneuse soit prête pour la ponction.

Le traitement est injecté par voie intramusculaire à jour +21 du cycle, et environ une semaine après, la receveuse aura des saignements et commencera son traitement avec les œstrogènes.

Décapeptyl® et les effets secondaires

Les effets secondaires rencontrés avec un traitement sous Décapeptyl® sont ceux rencontrés lors d'une chute de la production d’œstrogène, semblable à celle de la ménopause, avec bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, fatigue, sautes d’humeur, sueurs nocturnes...

Mais les effets secondaires du Décapeptyl® sont de courte durée lors de son utilisation dans le cadre d'une PMA. En effet le Décapeptyl® est utilisé en association avec d'autres traitements de stimulation ovarien qui induisent la production d’œstrogènes. Ce qui a pour effet d'annuler le manque d’œstrogènes évoqué plus haut.

Utilisation du Décapeptyl® en dehors de la PMA

Dans les cas de traitements non liés à la PMA, on utilise généralement la formule avec une dose mensuelle pour éviter les injections quotidiennes, car il s’agit souvent de traitements de pathologies chroniques d’une durée minimale de 3 mois.

Autres questions sur la prise de Décapeptyl®.

Le traitement peut-il rendre positif un test de grossesse par prise de sang ?
(Docteur Marta Colodron) : Non

Y'a t'il un danger à prendre du Décapeptyl® en début de grossesse ?
(Docteur Marta Colodron) : Pas de problème. En fait, comme le traitement commence au jour 21 du cycle, il n’est pas impossible de trouver des patientes qui n’ont pas leur règles après le début du traitement avec Decapeptyl car elles sont enceintes.

Y'a t'il un contrôle ou un suivi médical pendant la prise du traitement ?
(Docteur Marta Colodron) : Au cours de la PMA on fait toujours un suivi. Le centre PMA réalise des contrôles folliculaires pour contrôler la réponse des ovaires. Si le traitement est chronique, il y a aussi un suivi, mais plus « fragmenté » dans le temps (par exemple mensuel ou tous les deux mois).

Article rédigé avec l'aide du Docteur Marta Colodron, gynécologue francophone à la clinique Barcelona IVF.

Article rédigé par Barcelona IVF.

Retrouvez tous nos articles sur notre page Barcelona IVF-Myferti .

Page Barcelona IVF-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Évènements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Les nouveaux membres
Derniers commentaires