Fonder une famille demande
parfois un coup de pouce !

Un site pour vous guider sur le désir d'enfant, la PMA, FIV et don de gamètes.

S'inscrire Myferti c'est quoi ?
< Retour articles
Publié le 22-09-2020

SOPK - HYPERANDROGENISME & trouble endocrinien : QU'EST-CE QUE C'EST ?

SOPK - HYPERANDROGENISME & trouble endocrinien : QU'EST-CE QUE C'EST ?

Le Dr. Rui Ferreira, endocrinologue et Nutritionniste de l’hôpital Quironsalud définie l’hyperandrogénisme, comme une forte concentration d'androgènes chez la femme, et peut se manifester par une augmentation de la pilosité corporelle ou de l'hirsutisme, de l'acné, de l'alopécie et de la virilisation.

Elle se caractérise par une croissance excessive des poils de type masculin et touche environ 5 à 10 % des femmes en âge de procréer. Elle est également fortement associée au stress émotionnel et à la dépression.

Il s'agit généralement d'une indication d'un trouble endocrinien sous-jacent, la cause la plus fréquente étant le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Mesurer de degré d'hirsutisme

L'échelle la plus courante utilisée pour quantifier le degré d'hirsutisme est l'échelle Ferriman-Gallwey. Les critères de diagnostic de l'hirsutisme à l'aide de ce système sont variables, car l'expression de la pousse des cheveux varie selon les groupes raciaux/ethniques.

  • Par exemple, un score > 8 est considéré comme anormal pour les femmes noires ou caucasiennes.
  • Entre 8 et 15 est généralement considérés comme un hirsutisme léger.
  • De 16 à 25: modéré.
  • Plus de 25: grave

En revanche, pour les ethnies méditerranéennes, hispaniques et moyen-orientales, il est considéré comme anormal au-delà de 9 à 10 ; et pour les femmes asiatiques au-delà de 2, il est déjà anormal.

Outre le syndrome des ovaires polykystiques, il existe d'autres causes d'hyperandrogénie, telles que :

  • Hirsutisme idiopathique
  • Hyperplasie congénitale des surrénaux non classique
  • Les tumeurs sécrétant des androgènes
  • Hypertexie ovarienne
  • La maladie de Cushing
  • Troubles hypophysaires : hyperprolactinémie, acromégalie
  • Hypothyroïdie
  • Syndromes de résistance à l'insuline
  • Médicaments

Comment traiter l'hyperandrogénisme ?

Le traitement de l'hyperandrogénisme se fera sur une base individuelle, en fonction de la cause.

Par exemple, pour le syndrome des ovaires polykystiques, les contraceptifs oraux sont les médicaments les plus utilisés, car ils sont assez efficaces pour réduire l'excès de cheveux, tout en régulant les cycles menstruels déjà altérés dans cette maladie.

Les autres médicaments qui peuvent être utilisés sont la metformine, en raison de l'insulinorésistance associée à cette pathologie, la cyprotérone ou la spironolactone, qui réduisent la concentration de l'androgène le plus puissant du corps, la dihydrotestostérone, au niveau des follicules pileux, empêchant leur virilisation.

Traitements esthétiques de l'hyperandrogénisme

Outre les traitements mentionnés, les procédures esthétiques peuvent être réalisées de manière complémentaire aux thérapies dirigées, au moyen des méthodes classiques d'épilation ou des systèmes laser et IPL les plus courants et très efficaces s'ils sont effectués de manière appropriée dans les zones du visage.

Article rédigé et publié par QUIRONSALUD - DEXEUS - MURCIA.

Retrouvez les informations et publications de l'auteur sur sa page.

Page QUIRONSALUD - DEXEUS - MURCIA-MyFerti
Connectez-vous ou inscrivez-vous pour ajouter un commentaire
< Retour articles


Prochains Événements
Alerte question de membre !
Suivez nous sur les réseaux
Les nouveaux membres
En direct des blogs
Actualités PMA FIV
Derniers commentaires